Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 18:43

une pauvre escalope de dinde s'ennuyait dans le frigo à côté d'une barquette de champignons de paris encore pleine

envie d'un truc rapide parfumé et bon !

Yakitori le retour !!! normal après celles de ce midi autant rester dans la continuité !


decembre 2011 051


Pour les brochettes :
- 1 escaloppe de dinde

- 4 champignons de paris
- 1 belle carotte

pour la marinade :

- 3 c à soupe de sauce soja
- 1 c à soupe de saké ou de vin blanc
- édulcorant de cuisson

pour la déco :
ciboulette
graines de sésame au wasabi


laver et éplucher la carotte, avec un zesteur faire des spaghettis, soyez prudent, les mettre de côté.

dans un plat rectangulaire qui ferme bien hermétiquement, verser les ingrédients de la marinade.

Eplucher les champignons de paris, on ne garde pour cette recette que les chapeaux.
faire un petit dessin sur le chapeau avec la pointe d'un couteau, on peut quadriller  ou faire des petits losanges, les mettre dans la boîte de marinade, fermer le couvercle, se placer devant l'évier par mesure de sécurité et secouer la boite pour répartir la marinade dessus dessous.

Etaler l'escalope de dinde sur une planche à découper et tailler des bandes régulières sur la longueur puis découper des rectangles réguliers. les rajouter dans la marinade refermer la boite et la secouer à nouveau.

laisser mariner une heure au frais. en secouant régulièrement la boite.

sur de longues brochettes traverser les champignons, sur d'autres pics empiler de façon régulière et bien serrée les morceaux de dinde. Réserver la marinade.

sortir une poêle en fonte spéciale grillade, avec un pinceau huiler légèrement le fond poser les brochettes laisser dorer sur les deux faces à feu très doux, en utilisant un peu de marinade. une fois bien dorées verser le restant de la marinade  d'un coup et laisser réduire elles doivent bien caraméliser sans brûler les retourner de façon à obtenir une couleur homogène.

Pendant ce temps, mettre les spaghettis de carotte dans une poêle avec un fond d'eau, et faire cuire jusqu'à évaporation de l'eau. elles doivent rester légèrement croquantes.

 dresser,  saupoudrer un peu de graines de sésame sur les carottes, et de ciboulettes sur les yakitoris 


c'est bien la peine d'avoir de la ciboulette fraîche au frigo....

decembre-2011-048.JPG 

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 08:33

Pour ce midi ça sera des petites brochettes de volaille Tsukuné,  comme au restaurant (à prononcer Tsoukouné), on en trouve souvent dans les menus yakitori (traduction littérale : oiseau grillé).  forcément dukanisée le son d'avoine remplace la fine chapelure.

decembre-2011-004-copie-1.JPG

Tsukuné (boulettes de poulet)

pour les tsukuné (21 boulettes)
- 2 escalopes de poulet
- 1 petit blanc de poireau 
- 1 petit oeuf
-3 c à soupe de son d'avoine mixée
-1 c à soupe de ciboulette

- 2 c à soupe de sauce soja
- 1 c à café de graine de sésame  
- 1cm de gingembre frais râpé
- 1 c à café de maïzéna
- poivre
-  des pics 
- 1 litre de bouillon de légume.
- pour la déco graines de sésame noire et au wasabi

pour la sauce douce :
- 1 c à soupe de saké (ou vin blanc)
- 3 c à soupe de sauce soja
- édulcorant de cuisson (2 c à café de tagatesse)
- 6 gouttes de sauce worcestershire


accompagnement :
salade
tomate cerise
un peu de sauce soja
facultatif : un quartier de citron  

Laver et émincer finement le blanc de poireau, couper les escalopes en morceaux, éplucher et râper le gingembre en éliminant les fibres, mettre le tout dans un bol mixeur, mixer une première fois.  

ajouter l'oeuf, la sauce soja, les graines de sésame, ciboulette, la maizéna, le son d'avoine préalablement mixé, le poivre. Mixer à nouveau, jusqu'à obtenir une farce bien homogène.

mettre la farce dans un bol la couvrir d'un film alimentaire et placer au frigo 1h, elle sera plus facile à travailler pour faire les boulettes.

la farce est très collante, l'astuce pour ne pas en avoir plein les doigts est de ce mouiller les mains, donc garder un petit bol d'eau à côté de soit, à l'aide d'une petite cuillère prélever un peu de farce et former les boulettes de la taille d'une noix, en ayant les mains mouillées on obtient de belles boulettes bien lisses.

dans une marmite ou un cocotte faire à bouillir le bouillon de légume.
pocher les boulettes dans le bouillon bouillonnant 4 minutes à peine, elles remontent d'elles même à la surface.
les égoutter et les laisser tiédir. mettre trois boulettes sur chaque pics, cette première cuisson vous assure d'obtenir des boulettes très moelleuses

dans un bol mélanger les ingrédients de la sauce bien dissoudre l'édulcorant.

sortir une poêle, graisser légèrement le fond avec 1 à soupe d'huile végétal mélangée à de l'huile de sésame passer un coup de papier absorbant, faire dorer légèrement à feu doux, (il ne faut pas faire brûler), verser la sauce  sans cesser de tourner les brochettes dedans et les retourner encore et encore qu'elles soient bien brillantes, la sauce va épaissir et réduire rapidement, attention c'est là qu'il faut surveiller pour que le caramel ne brûle pas.
les saupoudrer de graines de sésame noire et au wasabi.

à défaut de riz en phase croisière présenter sur des feuilles de salades, des tomates cerise, de la sauce soja et des quartiers de citron. 

à déguster bien chaudes
 
decembre-2011-014.JPG 

Repost 0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 20:30

je vous l'ai dit il y en a une bourriche pleine.... ces trois recettes sont à déguster bien chaudes, il faut qu'elles soient bien charnues car elles vont réduire avec la cuisson,


2011-12-29-decembre-2011.jpg

Chez moi il y en a pour tous les goûts !

decembre-2011-012-copie-1.JPG

Dips d'huitres façon japonaise "kaki furai",
en respectant biensur la mode dudu,  pas question d'utiliser le fameux panko Hélas  (panure spéciale juste divinement fine), il ne s'agit pas de la version Tempura vu que là il n'y a pas de bain de friture mais une cuisson au four, qui peut se fait aussi à la poêle pour obtenir un joli doré.


pour 2 personnes 

6 huitres creuses marennes d'oléron N°3 fines de claires vertes
1 c à soupe de maizena (ou farine de soja)
2 c à soupe  de lait 
1 oeuf
1 c à café de sauce soja3 c à soupe de son d'avoine mixé

dans un ramequin verser la maizena
dans un second ramequin battre l'oeuf avec le lait et la sauce soja
dans un troisième ramequin verser le son d'avoine mixé
préchauffer le four à 225°
dans un plat qui va au four poser une feuille de papier sulfurisé
ouvrir les huitres et les laisser reposer sur un papier absorbant 
les rouler dans la maizena, bien les couvir,
les tremper dans l'omelette,
puis les rouler dans le son d'avoine de façon à faire une belle panure.
les poser délicatement dans le plat mettre au four 6 minutes (3 minutes sur chaque face)
servir bien chaud accompagné d'un quartier de citron.



                                                                                   *
                                                                                  * *
decembre-2011-005-copie-1.JPG

Huîtres gratinées entre terre et mer :

pour deux personnes

4 huitres creuses N°3 Marennes d'oléron
2 tranches de viande de grison
1 oeuf
2 c à soupe de lait
1 c à café de vin blanc (facultatif)
1 à soupe de ciboulette
du gros sel pour poser les huitres dans le plat.

ouvrir les huitres, jeter l'eau qu'elles rendent
Préchauffer le four à 225°
dans un bol battre l'oeuf avec le lait la ciboulette  et le vin blanc.
à l'aide d'une paire de ciseaux réservés à l'alimentaire, couper les tranches de grison en fines allumettes (l'idéal est d'avoir une paire de ciseaux à herbes à 5 lames)
 dans un moule à manquer poser un lit de gros sel de façon à bien caler les huitres dessus sans qu'elles se renversent.
si les huitres ont encore rendu de l'eau la jeter à nouveau, répartir les allumettes de grison dessus les poser dans le plat et avec une cuillère à soupe les napper de la préparation. 
enfourner 6 à 8 minutes si vous avez une position grill 2 à 3 minutes seront suffisantes, et elles seront plus dorées, il faut que la préparation d'oeuf fige.
servir bien chaud 
 
                                                                                   *
                                                                                  * * 


decembre-2011-018-copie-1.JPG
brochettes d'Huîtres pimentées en robe de grison
Pour deux personnes :
6 huîtres creuses N°3 Marennes d'oléron

3 tranches de viandes des grisons
1 pincée de piment de cayenne
salade roquette
des cure-dents

ouvrir les huîtres les prélever délicatement entières et laisser reposer sur du papier absorbant,
garder les coquilles 

préchauffer le four à 225°
dans un plat poser une feuille de papier sulfurisé
couper les tranches de grisons en deux dans le sens de la longueur
saupoudrer une quantité infime de piment de cayenne sur les huitres,
prendre une bande de viande des grisons et entourer une huitre poser un cure dent pour fixer le tout et placer dans le plat, procéder ainsi pour les autres
mettre au four 3  à 4 minutes sur chaque face 
poser des feuilles de roquettes dans les coquilles d'huître et placer une brochette dessus.

servir bien chaud 

et voilà de quoi préparer de délicieuses entrées originales pour le réveillon si vous manquez d'idées

Repost 0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 22:07

brodé l'an passé comme le premier globe de la collection je les ai monté seulement le 23 au soir et je n'en ai pris qu'un en photo... un peu fatiguée et très tête en l'air, ils ont tous été donné au repas de noél à chacune le sien celui là a été pour ma Mamounette

modèles de Jardin Privé

 decembre-2011-003.JPG

je vais commencer petit à petit à dévoiler les bricoles qui ont occupé plus d'une soirée  


 

Repost 0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 21:21

je n'ai pas résisté à la belle bourriche de marennes d'oléron, fines de claires vertes elles sont si bonnes....

hier j'en ai dégusté certaines natures d'autres avec une pointe de citron, ce soir un peu à la façon japonaise mais avec quelques variantes.

decembre-2011-004.JPG

 

Huitres et Gambas sautées aux légumes et vermicelles de konjac

Ingrédients Pour deux personnes

12 huitres creuses marennes d'oléron N°3
12 gampbas crues décortiquées et surgelées
2 carottes
1 blanc de poireau
3 beaux champignons de paris
1 sachet de vermicelles de konjac aux algues
2 c à soupe de sauce soja
1 c à café de sauce d'huitre
1 pincée de gingembre
1 marmite knor bouillon de légumes
1 c à soupe de ciboulette 
1 verre d'eau
1 c à soupe de vin blanc ou de saké 

laver et éplucher les carottes les couper en bâtonnets réguliers, les mettre dans une poêle avec un gd verre d'eau laisser mijoter, pendant ce temps couper rapidement et finement le blanc de poireau en très fines rondelles et l'ajouter aux carottes, ajouter la marmite knor remuer et laisser réduire doucement,  éplucher les champignons les couper en lamelles et les rajouter à la poêlée de légumes attendre qu'ils rendent leur eau, ajouter 1 c à soupe de sauce soja et la c à café de sauce d'huitre, mélanger et mettre de côté.

rincer les vermicelles de konjac plusieurs fois, et les faire bouillir à l'eau. les égoutter et les rajouter aux légumes mis de côté et mélanger le tout  

sortir les gambas du congélateur et les poser dans une poêle les faire rendre leur eau lorsqu'elles commencent à prendre un aspect translucide et  à peine rosé ajouter les huitres, saupoudrer de gingembre ajouter le vin blanc la deuxième c à soupe de soja et faire revenir à feu doux 2 minutes. 

ajouter les légumes dans la poele remuer le tout et servir bien chaud

ajouter de la ciboulette sur le dessus. 

decembre-2011-005.JPG

Repost 0
Published by ktia - dans dukan Konjac
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 11:11

rentrée tard j'ai été bien contente de dégeler rapidement une petite barquette de blanc de poulet du congel, vu que j'étais en mode PP je n'avais presque rien à faire.

poulet-au-citron.jpg
 

Ingrédients :
2 petits blancs de poulet
1/2 jus de citron
1 gousse d'ail
curcurma
gingembre
1/2 c à café de coriandre
1 c à café ciboulette
1 c à café d'ortie
100 g de fromage blanc 0%
2 feuilles de citron kaffir
1 pincée de sel

Préparer la marinade
- réduire la gousse d'ail en pulpe avec un gratte ail et 1 c à café d'eau, la verser dans un petit bol, ajouter le jus d'un demi citron, les feuilles de citron kaffir, la coriandre, l'ortie. sel

- couper les blancs de poulet en morceaux les saupoudrer de gingembre et de curcurma les mettre dans un petit tuperware verser la marinade fermer le couvercle bien hermétique et secouer la boite laisser reposer 2 heures. au frais.

- sortir une poele verser le contenu de la poele et faire sauter le poulet à feu doux et le faire dorer légèrement sur tous les côtés, couper le feu, enlever les feuilles de citron kaffir.

-  verser le fromage blanc sur les morceaux de poulet et bien remuer

- dresser les assiettes ajouter de la ciboulette sur le dessus

c'est pret.

j'avais congelé la barquette sans le fromage blanc que j'ai juste rajouter hier après l'avoir fait réchauffer au micro onde.

Repost 0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 01:27

verrine croustillante de coing vanillé et sa bonne pâte voilà le dessert du soir,

depuis le temps que je veux utiliser les moules en silicone offert par SamIsa, ça y est enfin voilà pour les étoiles  

decembre-2011-016.JPG

Ingrédients pour deux verrines et plusieurs pâtes de coing : 

pour la compote : un petit pot de 120g
- 1 coing
- de l'eau
- 2 c à soupe de Tagatesse (édulcorant)
- 10 gouttes d'arôme vanille

pour la pâte :
la moitié de la compote
3 gouttes arôme vanille
2g d'agar agar
 
pour la verrine :
compote de coing
pâte de coing
100g fromage blanc 0% par verrine 
édulcorant
1 c à soupe de céréales dukan au caramel par verrine
 

Préparation de la compote de coing :
- éplucher un gros coing,
- enlever le trognon et les pépins, mettre ces derniers dans une mousseline stérile,
- couper le coing en petit morceaux mettre le tout dans une cocotte couvrir d'eau 2 cm de plus de la hauteur des morceaux,
- ajouter 10 gouttes d'arôme vanille  laisser cuire à couvert 40 minutes.
- enlever les mousselines et les jeter
- mixer les morceaux et le jus puis le passer au chinois pour éliminer la pulpe granuleuse  
- remettre dans la cocotte et laisser réduire ça va commencer à épaissir.
- ajouter deux c à soupe de sucre tagatesse, rectifier l'arôme si vous préférez une pâte plus vanillé (j'ai rajouté 6 gouttes)
- laissez compoter en remuant
- Mettre la moitié de la compote dans un pot (de quoi faire deux verrines) la mettre au frais.

decembre 2011 072

Préparation de la pâte de coing
 
- laisser l'autre moitié sur le feu  faire réduire encore, ajouter 2 c à café d'agar agar, laisser mijoter 2 minutes puis verser dans des moules à chocolat en silicone. et une cup en silicone c'est la quantité que j'ai obtenu.
- lisser la plaque laisser refroidir et mettre au frigo 2h

decembre-2011-047.JPG

Préparation de la verrine
ajouter l'édulcorant au fromage blanc et bien mélanger,
dans une verrine répartir une c à soupe de céréales dukan au caramel,
puis une couche de fromage blanc  
2 c à soupe de compote de coing
à nouveau du fromage blanc  
déposer 4 pépites sur le fromage blanc
placer au centre une petite pâte de coing
pour la déco 2 feuilles de menthe

 et voilà c'est tout pour ce soir 

J'aime beaucoup les céréales dukan au caramel elles existent aussi au fruits rouge, il y a de belles pépites bien croustillantes pour info c'est pas plus de 30g/jour et en prime ça compte pour 2 tolérés.  

Repost 0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 23:55

une délicieuse compotée de chou rouge un plat plein de réconfort pour attaquer l'hiver. en général on rajoute des petits dés de pomme mais j'ai besoin de mes pommes pour autre chose...

decembre-2011-006.JPG



Compotée de chou viande de grison blanc de poulet 

Ingrédients pour 2 personnes :

1/2 oignon rouge

150g de choux rouge râpé
3 c à soupe de vin blanc
50cl de  bouillon de volaille dégraissé
5 tranches de viande de grison coupées en allumettes
1 blanc de poulet cru

Option pour les personnes en conso : 1 pomme épluchée coupée en dés à rajouter en milieu de cuisson

émincer finement l'oignon, le mettre dans la cocotte avec le vin blanc à feu doux ajouter le chou et la moitié du bouillon en remuant régulièrement jusqu'à disparition du liquide ,
rajouter la deuxième partie de bouillon laisser mijoter à nouveau (environ 40 minutes depuis le début la cuisson) jusqu'à ce que le le chou soit bien confit et fondant jusqu'à obtenir un petit jus,  ajouter les allumettes de viande de grison puis un blanc de poulet cru coupé en dés mélanger une fois cuit il ne reste plus qu'à servir.
c'est encore meilleur réchauffé.

on ne rajoute pas de sel entre le bouillon et la viande de grison c'est bien assez. 

 

 

Repost 0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 21:06

quand j' ai vu des crosnes du japon à Auchan j'ai cru rêver, oui faut pas grand chose pour me faire plaisir, mais depuis le temps que j'en veux.... et quand je ne cherche plus paf c'est là !!! et après avoir perdu 1h dans mon agence de téléphonie mobile qui "Sait Faire Rien" bha ça chasse la colère. 

dommage que ça coûte un peu,  j'ai revu les quantités à la baisse l'espace d'un moment j'ai cru que la balance était HS après en avoir pris une grosse quantité, je n'avais aucune idée du prix je pensais que ça valait le salsifi bon j'ai peut être eu les yeux plus gros que le ventre tellement contente d'en trouver mais à 19.95€ le kilo 



Aiguillettes de poulet accompagnées de crosnes sautés aux légumes



decembre-2011-030.JPG 

 
Pour deux personnes

- 6 aiguillettes de poulet
- 100g de crosnes
- 1 jus de citron
- 1 marmite knor bouillon de légumes
- 2 petites carottes
- 4 gros champignons de paris Frais
- ciboulette
- 1 c à café de sauce d'huitre
- 1 poignée de gros sel


- mettre les crosnes dans un torchon propre avec une poignée de gros sel et frotter pour éliminer la fine pellicule de peau, puis les faire tremper dans un bol d'eau, bien les rincer.
- dans une casserole d'eau ajouter le jus de citron et les crosnes, porter à ébullition faire blanchir 10 minutes puis égoutter.
- éplucher et couper les champignons 
- éplucher les carottes et les couper en fins tronçons, les mettre dans une poêle ajouter 1 mug d'eau laisser réduire un peu elles doivent rester croquantes, ajouter la marmite knor, laisser réduire encore un peu mais pas trop non plus, ajouter les champignons lorsque les champignons sont presque cuits réserver dans un bol avec la sauce.
- dans la même poêle sans la rincer faire dorer le poulet, lorsque les aiguillettes sont cuites ajouter les légumes et les crosnes, la sauce d'huitre et faire sauter le tout deux minutes . ajouter de la ciboulette et servir en principe il n'y presque plus de sauce.

decembre-2011-029.JPG

Repost 0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 17:07

Le frigo est blindé de légumes, j'ai interet de cuisiner et de congeler, je ne sais pas ce qui m'a pris à croire que j'ai déplacé un potager... (carotte, radis, potiron, poireaux, fenouil, courgettes, rutabaga, tomate... et je ne parle pas des fruits la corbeille déborde aussi, pommes, poires, coing, orange, citrons, anone).

à défaut d"avoir  trouvé des cadeaux pour noél, je fais le plein de vitamines, cette année je n'ai pas d'idées, la grosse cata et pas le temps pour le fait mains non plus (faudrait que je m'y prenne en janvier..... mais je n'y arrive pas non plus,  et je trouve tout moche la grosse galère !

Revenons à nos spatules, j'ai décidé d"eliminer du frigo un rutabaga et une carotte, c'est toujours ça !

C'est bon le Rutabaga, fondant à souhait,


decembre 2011 011

Minis Cakes de Rutabaga carotte et viande de grison

pour 5 petits cake (plaque silicone Tefal)

- 1  petit rutabaga
- 1 petite carotte
- 1 c à soupe de ciboulette
- 1 c à café de graines de lin
- 2 oeufs
- 100g de fromage blanc 0%
- 3 c à soupe de son d'avoine
- 30g de fromage râpé allégé
- 1 c à café de levure
- 5 tranches de viande de grison

Préparation :

- éplucher le rutabaga en très petits morceaux, faire bouillir de l'eau, laisser cuire à couvert 15 minutes. égoutter.
- Préchauffer le four à 180°
- Laver et éplucher la carotte, la râper du côté de la grosse râpe.
- Dans un saladier battre les oeufs avec le fromage blanc, ajouter les graines de lin, la ciboulette, le son d'avoine, la levure les carottes, les dés de rutabaga, le fromage râpé.
- couper les tranches de viande de grison en fines allumettes
- répartir la préparation dans les moules , mettre au four 40 minutes

Laisser refroidir, pratique pour un apéro ou une entrée

decembre-2011-018.JPG

Repost 0

Recherche

Archives

Articles Récents